Médecine Africaine une efficacité étonnante. Yvette PARES

Publié le par Medecines Douces


Témoignage d'une pionnière

Yvette Parès arrive à Dakar en 1960. Chercheur en biologie et médecin, elle parvient la première à cultiver le bacille de la lèpre. Cependant les résultats obtenus auprès des malades la déçoivent.
Sa rencontre avec un grand maître guérisseur Peul, Dadi Diallo, change profondément son regard sur la médecine occidentale.

Pour commander ce livre, cliquez ici

Commenter cet article